Vidéosurveillance : lequel choisir ?

vidéosurveillance
Système interphone

Avec l’augmentation du taux de criminalité ces dernières décennies, une surveillance accrue est devenue nécessaire. Les propriétés telles que les maisons, les appartements et les entreprises sont des cibles faciles lorsqu’elles sont sans surveillance voire même lorsque des personnes s’y trouvent. C’est pourquoi de plus en plus de foyers souhaitent garder un oeil sur leurs biens immobiliers que les habitants soient présents ou non. Les caméras de vidéosurveillance sont un moyen efficace et pratiques pour y arriver. Découvrez dans cet article, les différentes solutions adaptées à vos besoins.

Interphone ou vidéosurveillance ?

Vidéosurveillance
Vidéosurveillance

Les interphones sont des systèmes qui vous permettent de limiter l’accès à votre propriété. Il est un dispositif de communication qui est généralement installé aux points d’entrée, tels que les portes et les portails. Il informe le propriétaire de l’arrivée d’un invité. Ainsi, s’il y a une personne que vous ne voulez pas rencontrer, vous pouvez lui refuser la permission à distance de pénétrer dans l’immeuble ou dans l’enceinte de votre propriété et de garder la porte ou portail fermé. L’installation d’un système d’interphone peut donc constituer une mesure de sécurité importante.

La première étape pour installer un système d’interphone dans une propriété résidentielle est de connaître les différents types de systèmes d’interphone disponibles sur le marché.

1. Les systèmes filaires

Également connu sous le nom d’interphone filaire, ce type d’interphone est installé à l’aide d’un réseau de fils reliés au circuit principal. C’est l’idéal pour installer un interphone domestique si votre maison ou votre appartement est encore en construction, car le câblage peut être effectué facilement. Pour une installation ultérieure, vous devrez peut-être percer des trous et même percer le mur à certains endroits pour insérer les fils.

Sachez souvent que les interfaces filaires offrent une meilleure qualité de transmission du signal, tant sur le plan acoustique que visuel. Cela est dû au fait qu’il n’est pas affecté par les interférences. En outre, la qualité du signal peut être encore améliorée en utilisant un câble de haute qualité. En ce qui concerne le prix, les systèmes câblés sont tout à fait abordables.

2. Les systèmes sans fil

Ces systèmes d’interphone sont conçus pour les propriétaires d’appartements qui ne veulent pas de fils dans les murs. L’appareil transmet des signaux d’interphone en utilisant des fréquences radio. Le choix d’un système d’interphone sans fil présente de nombreux avantages. En termes de signaux audio et vidéo, il n’est en rien inférieur aux systèmes câblés. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est la moins chère des trois options, car elle ne nécessite aucun câblage supplémentaire ni installation spéciale.

Le modèle de combiné portable offre la commodité supplémentaire de pouvoir utiliser l’interphone sans fil n’importe où. Le seul inconvénient important de ce système est l’interférence ; la qualité des signaux transmis dépend de la distance entre les deux points de transfert et de la qualité de l’appareil.

3. Systèmes d’interphonie sur ligne électrique

Ce système est idéal pour les installations d’interphone à domicile, car il se connecte directement au réseau électrique. L’installation est assez simple, même après la fin des travaux de construction. Maintenant que vous connaissez les différents types d’interphones, vous pouvez choisir celui qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

 

Précédent

Louer un vélo, l’une des meilleures façons de découvrir Saint Pierre d’Oléron

Suivant

Sur quels critères choisir un vêtement de ski de luxe ?

Derniers depuis Maison