La finance personnelle

Deux cartes de crédit dans un portefeuille
Cartes de crédit
Deux cartes de crédit dans un portefeuille
Cartes de crédit

Pour la majorité des Français, la banque est avant tout une banque de dépôt, à l’instar de la BNP Paribas, à savoir une banque où l’on peut ouvrir un compte pour gérer sa finance personnelle au quotidien, dont les dépôts d’argent, ou encore les retraits.

Une banque de dépôt permet de tenir un compte courant, d’ouvrir un ou plusieurs comptes d’épargne, parfois d’assister des opérations boursières de base, et bien entendu propose des crédits, tels le crédit à la consommation et le crédit immobilier. En outre, afin de faciliter les paiements, les banques de dépôt fournisseur à leurs clients une carte de paiement. Il peut s’agit d’une carte bancaire classique, habituellement une Carte Bleue, parfois une carte de paiement internationale, Visa ou Mastercard. En complément, certaines banques mettent à disposition une carte de crédit, et même une carte rechargeable. Certaines de ces cartes sont aussi fournis par des organismes bancaires tiers.

Dans un tout autre domaine, celui de la bourse, ou plus précisément des produits dérivés, l’organisme Leader Option propose de jouer avec les options binaires. Leader Option propose 3 principaux services boursiers distincts. Tout d’abord, une option Haut/Bas, permettant de spéculer sur la montée ou la descente du cours d’un cours boursier en fin de période à définir. Ensuite, une option One Touch, consistant à prédire le niveau qu’un cours doit atteindre au moins une fois au cours d’une période de temps prédéfinie. Et enfin, une option Zone (ou Boundary) qu’un cours doit avoir en fin de période. Ces quelques produits dérivés sont cependant réservés aux épargnants conscients du risque. En effet, si les gains potentiels sont en apparence élevés, les risques de tout perdre sont au moins aussi élevés.

Les services financiers personnels sont nombreux, et il faut avant tout retenir que le consommateur a d’autres choix que sa banque principale. En effet, comme nous venons de le voir, d’autres organismes financiers existent pour compléter la panoplie de services offerts par une banque de dépôt typique.

Crédit photo : 401(K) 2013

4 Comments

  1. Bonjour,
    Personnellement je ne suis pas intéressé par les autres produits dérivés tels que les produits boursiers, je trouve ça trop dangereux, surtout que je n’y connais rien. Par contre j’ai opté pour une banque en ligne et j’en suis pour l’instant satisfait pour tout ce qui est prix et prestations.

  2. C’est vrai qu’il ne faut pas hésiter à bien comparer les produits et les services qu’offrent les très nombreuses banques, qu’elles soient physiques ou en ligne. Le temps de la « banque de papa » est révolu, il faut faire jouer la concurrence pour trouver celle qui correspondra le plus à ses attentes, moi c’est ce que j’ai fait et j’ai bien fait je pense 🙂

  3. Mon conjoint et moi on a toujours été attiré par la bourse, mais nous n’avons jamais franchi le pas de peur de faire parti du wagon de ceux qui perdent gros. Mais je vais aller voir ce que propose Leader Option, sait-on jamais 🙂

  4. Il est de plus en plus vital de disséquer à la loupe les offres des banques. Maintenant que c’est la crise, ils sont prêts à tout pour nous vendre des trucs inutiles, ils sont parfois même sous pression et je parle en connaissance de cause 😉

Comments are closed.

Précédent

La peinture époxy pour tous supports métalliques

Suivant

Balade en montgolfière : les châteaux de la Loire

Derniers depuis Finance