Les aides auditives sont des prothèses équipées de solutions technologiques permettant aux personnes malentendantes d’avoir un meilleur confort d’écoute. Installées à l’intérieur ou à l’arrière de l’oreille, elles ont pour principale fonction d’amplifier les sons. Suivant la gravité du trouble de l’audition, l’audioprothésiste peut préconiser un type adapté d’appareil. Les modèles actuels sont les aides auditives mini-contour, contour d’oreille et intra-auriculaire.

Les différents types d’aides auditives

Les troubles liées à l’audition ont chacune leur spécificité et requièrent une solution adaptée.

Encore appelé Behind The Ear (BTE), le contour d’oreille allie praticité et durabilité. En effet, l’aisance de manipulation est son plus grand atout. C’est le modèle le plus adopté par les utilisateurs de ces solutions innovantes. Disposé à l’arrière du pavillon de l’oreille, il convient pour les troubles bénins comme importants.

D’aspect menu et fin, le mini-contour est le spécimen de prothèse dénommé « Receiver In The Canal » ou RIC. Placé derrière l’oreille, il est préconisé en cas de baisse d’audition légère ou moyenne. Le RIC est apprécié pour sa capacité d’optimisation de l’écoute, même en cas de forts décibels. Il est discret et d’emploi simple.

Les intra-auriculaires ou ITE sont les plus sophistiqués des appareils auditifs. Simples, discrets et presque invisibles, ils se placent à l’intérieur de l’oreille. Leur port est indiqué pour une altération de l’audition légère ou moyenne. Les personnes utilisant des lunettes s’en accommoderont particulièrement.

Fonctionnalités des aides auditives

Les aides auditives fonctionnent sur le principe de l’amplification des sons. Leurs systèmes améliorent ainsi la perception de ceux-ci et leur transmission dans le canal auditif. Mieux, l’appareil peut identifier et ajuster les décibels de façon autonome. Les sons élevés sont automatiquement réduits, les fréquences trop puissantes, comprimées, etc. Les fabricants d’aides auditives proposent actuellement des exemplaires de plus en plus performants. Ce sont, par exemple, les modèles rechargeables ou encore ceux dotés de connectivité et compatibles avec smartphone et téléviseur.

L’accompagnement de l’audioprothésiste

L’audioprothésiste est le professionnel habilité à préconiser le type d’aide auditive mais aussi l’embout pour prothèse adapté. Sur la base des résultats d’un audiogramme ORL, il effectuera des tests approfondis pour connaître l’ampleur du trouble de l’audition. La méthode de travail personnalisé de ce spécialiste l’amènera à s’intéresser à votre mode de vie. Il vous exposera les avantages et inconvénients des différentes prothèses auditives. Une fois le modèle optimal choisi, vous aurez droit à une période d’essai.