Savoir combien emprunter pour un prêt immobilier

calcul

Le plus compliqué pour un acheteur d’une maison ou d’un appartement est de savoir combien il peut emprunter en fonction de sa situation actuelle, une étape préliminaire nécessaire pour orienter ses recherches vers les biens adaptés.

Affiner sa recherche de bien immobilier

Acheter un bien immobilier nécessite de connaître avant tout la somme que l’on peut emprunter auprès des banques et dans ce domaine, il y a deux écoles chez les emprunteurs. Il y a ceux qui ne se fixent aucune limite et qui vont rechercher un bien en fonction de leurs exigences, ce sont ces foyers qui vont souvent avoir des déconvenues au moment de leurs démarches de prêts immobilier car le montant sera généralement moins important que ce qu’ils estimaient, ce qui casse des rêves et créé de la frustration, au point même de forcer les acheteurs à leur projet d’acquisition.

Il y a les acheteurs qui eux vont calculer leur capacité d’emprunt et obtenir une estimation d’achat de la banque, leur permettant d’avoir une enveloppe budgétaire et de pouvoir orienter leurs recherches en conséquence, ces ménages sont souvent mieux partis dans leurs démarches et ne perdent pas de temps en simulation de crédit à l’habitat. Ces ménages se posent souvent la bonne question, à savoir combien puis-je emprunter ? Seule la capacité d’emprunt peut y répondre.

Calculer sa capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt est tout simplement le montant qu’un emprunteur peut obtenir auprès des banques en fonction de sa situation actuelle, ni plus ni moins. La banque calcule pour chacun de ses emprunteurs sa capacité à s’endetter, c’est-à-dire sa capacité à pouvoir supporter une charge de crédit avec ses revenus et ses charges actuelles. Si l’emprunteur a déjà des crédits en cours, il faudra décompter la somme des mensualités pour calculer l’endettement, ce dernier ne doit pas dépasser 33% des revenus de l’emprunteur.

Cela signifie que les mensualités ne peuvent dépasser un tiers des revenus de l’emprunteur, un foyer ayant des revenus de 2000 euros nets mensuel ne pourra pas cumuler plus de 660 euros de mensualités, et avec cette donnée, on peut rapidement simuler un emprunt immobilier sur plusieurs durées de remboursement pour obtenir la meilleure solution de remboursement.