Vie Pratique

Repeindre le mobilier de jardin en fer

Bien qu’ils procurent un charme certain à tous les espaces verts, les mobiliers en fer d’extérieur sont malheureusement victimes des aléas climatiques qui finissent par se répercuter sur leur apparence. La rouille s’installe et la peinture se détériore. Pour leur redonner une seconde jeunesse, voici les étapes de rénovation à entreprendre.

Le nettoyage et le décapage

Comme dans tout projet de rénovation, la première étape consiste à effectuer un nettoyage qui va assurer un meilleur rendu et garantir une parfaite tenue de la peinture. Du savon liquide, une éponge humide et c’est parti pour retirer toutes les saletés qui se sont incrustées sur vos chaises et votre table en fer. L’idéal est d’utiliser de l’eau chaude. Vous pouvez y rajouter un peu de vinaigre d’alcool afin que le nettoyage soit beaucoup plus efficace. Autre solution : le sablage à haute pression. Dans le cadre de sa mise en œuvre, vous pouvez appeler un professionnel ou vous procurer un kit de sablage à haute pression, proposé aux environs de 60 euros dans le commerce. Cette technique d’une efficace redoutable nettoie le mobilier tout en retirant la rouille. Car sachez qu’après le nettoyage, il va falloir retirer toute la rouille qui s’est incrustée avec une brosse métallique et un peu d’huile de coude. Sinon, vous pouvez également utiliser un produit dérouillant qui élimine la rouille, protège la matière et facilite l’absorption de la peinture en favorisant son accroche.

Protection du fer

La protection du fer est indispensable pour assurer la durabilité du matériau et de la peinture dans la foulée. L’application d’une sous-couche « spéciale fer » est recommandée pour atteindre cet objectif. Ce primaire antirouille va éviter que le matériau entre en contact avec l’air en l’isolant efficacement. Cela va endiguer la corrosion et réduire les risques d’apparition de la rouille. Ce produit est indispensable dans la mesure où elle va prolonger la durée de la couleur en évitant la décoloration sous l’effet des UV. Pour savoir comment l’appliquer correctement, consultez les sites spécialisés qui sont le rendez-vous des bricoleurs débutants ou déjà aguerris.

Application de la peinture

Le choix de la peinture est à ne pas négliger, toujours dans cette optique d’assurer sa durabilité. Il s’effectue en fonction de certains critères : la fréquence d’utilisation du mobilier, l’exposition ou encore le climat. A ce titre, dans les régions pluvieuses ou neigeuses, des peintures « climats extrêmes » sont recommandées. Côté finition, la laque est la plus prisée car son application est simple et le résultat est très fluide. Sinon, vous pouvez également opter pour le satin, le brillant ou le mat qui est de plus en plus tendance en ce moment.

L’entretien, à ne pas négliger

Pour éviter que votre table en fer ne s’écaille de nouveau, il est indispensable de l’entretenir à fréquence régulière. Utilisez par exemple une crème à récurer pour retirer la saleté qui s’est accumulée en surface. Sinon, de l’ammoniaque avec de l’eau chaude savonneuse fera merveille. Dans le cas où des traces de rouille commencent à apparaître, n’attendez pas que le problème s’aggrave pour agir. Poncez délicatement avec de la laine d’acier ou une brosse métallique. Terminez par un polissage à l’aide d’une pâte à polir. il ne vous reste plus qu’a tondre votre jardin pour avoir un espace bien propre pour manger dehors.