Dans l’univers de l’évènementiel, plusieurs dispositions sont souvent prises afin d’assurer un bon déroulement des activités. L’une (sinon la plus importante) aux yeux de tout organisateur concerne l’équipement scénique. Cette notion vous êtes étrangère ? Découvrez de quoi il s’agit !

Un équipement scénique, c’est quoi ?

La notion d’équipement ou de montage scénique englobe un grand nombre d’éléments. En effet, il s’agit de l’ensemble des divers matériels mis en place lors d’évènements. Ces derniers peuvent être des spectacles, des concerts, des congrès et toute autre manifestation individuelle ou collective.

Parler d’équipement scénique revient à mentionner trois principales catégories d’éléments concourant à un succès évènementiel. Il s’agit de la structure ou de l’estrade, de sa sonorisation et de son éclairage. À ces éléments s’ajoute accessoirement l’aménagement des gradins pour le public ou l’auditoire.

Quels sont alors les types d’équipements scéniques ?

Comme susmentionné, l’équipement scénique fait allusion à trois grandes catégories pouvant chacune être différemment mise en place. Au niveau de la structure, vous pouvez avoir les podiums qui sont parfois démontables, les panneaux praticables, les stands et les tribunes. Ceux-ci constituent la base de la mise en place d’une scène. Par ailleurs, il faut prendre en compte le juponnage (technique qui sert à cacher les dessous du podium à l’aide de tissus ou de bâches).

Concernant la sonorisation, vous avez les enceintes acoustiques, les amplis, les micros, etc. S’y ajoutent les accessoires pour l’élévation de certains appareils de sonorisation. Aussi, le montage scénique prend en compte les techniques d’insonorisation pour les espaces clos. Pour parler de l’éclairage des scènes, elle est parfois assurée par les projecteurs, les lampes, les jeux de lumière et autres.

Doit-il respecter des normes ?

Les matériaux qui sont utilisés pour la mise en place de l’équipement scénique se doivent d’être solides afin d’assurer la sécurité de tous. De plus, ils doivent être en adéquation avec les normes en vigueur en Europe. Ainsi, les câbles, par exemple, ne doivent pas être défectueux ou mis à nu. La robustesse de la scène doit être vérifiée. Les divers matériels suspendus en hauteur doivent être parfaitement sécuritaires.