Le permis moto est peut-être d’avantage une histoire de passion. Conduire un deux roues est une sensation de liberté intense. Les raisons de passer son permis moto sont nombreuses et les candidats toujours plus nombreux. L’examen se passe en trois étapes, le code, le plateau et la route. Outre les émotions liées au deux roues, la moto facilite grandement les déplacements.

Un permis pour les deux roues

Permis moto

Le permis B ne permet pas de rouler avec un deux roues. C’est pourquoi il est indispensable d’avoir en poche son permis moto. Le permis A obligatoire va permettre d’utiliser différentes cylindrées. Plus rapide et plus pratique, la moto va faciliter les déplacements, éviter les embouteillages, à trouver une place de parking etc… Très efficace, la moto rencontre malgré une mauvaise presse un succès grandissant. Décliné en différents permis, le permis moto se choisit en fonction de la catégorie. Le permis A permet de piloter tous les modèles quelle que soit la cylindrée. Le permis A1 correspond aux scooters et jusqu’au 125 cc maximum. Quant au permis A2 il permet de piloter les scooters et motos dont la puissance n’excède pas 35KW. Il est important de savoir que pour obtenir un permis A il est indispensable déjà de posséder le permis A2 depuis plus de 2 ans. Chaque permis possède ainsi ses spécificités qu’il est important de connaître avant de se lancer.

Un gage de sécurité

Pour rouler avec une moto plus ou moins puissante, l’obtention du permis correspondant est nécessaire mais aussi d’être sensibilisé sur la sécurité. Conduire une moto demande d’être très attentif à son environnement. En moto pas de tôle pour protéger le motard c’est pourquoi les bons gestes et bons réflexes sont primordiaux. Plus complet que le permis voiture, il permet de prendre conscience des risques encourus. Épris de liberté et de grands espaces le motard ose l’aventure et les nouvelles sensations.