L’Arabie Saoudite et les femmes

Dans certains pays les femmes doivent bien plus batailler et s’imposer pour accéder à certains postes ou tout simplement acquérir des droits. En Arabie Saoudite une voix s’élève celle de  Hoda Al-Helaissi membre de la Choura l’Assemblée consultative d’Arabie Saoudite.

Les femmes et la jeunesse

Hoda Al-Helaissi

Hoda Al-Helaissi est une femme d’engagements qui veut pour son pays l’Arabie Saoudite de véritables changements sociétaux. Pour elle, les femmes et la jeunesse sont les moteurs de cette évolution en marche déjà depuis quelques années. Certains pays ont besoin de plus de temps pour effectuer en profondeur toutes ces améliorations. L’éducation a permis à des femmes comme Hoda Al-Helaissi d’accéder au pouvoir avec un regard positif et optimiste sur la société et le monde en général. C’est la jeunesse qui insuffle à tout le pays quel que soit le domaine cette nouvelle dynamique. Cette effervescence va permettre à l’Arabie Saoudite de s’ouvrir en douceur vers encore plus de modernisme.

Modernité et tradition

Pour Hoda Al-Helaissi religion et modernisme ne sont pas du tout antinomique. Les traditions sont importantes dans ce pays et ailleurs dans le monde. Les préserver c’est la transmission de tout cet héritage si cher aux habitants de ce pays. Les deux peuvent coexister et l’Arabie Saoudite compte bien y arriver.

L’économie et les femmes

C’est indéniable l’Arabie Saoudite est en train de vivre de réelles mutations au sein de sa société. Les raisons de ces profondes transformations sont les jeunes de moins de 30 ans qui représentent 60% de la population, des femmes qui demandent plus d’indépendance et une économie qui doit s’adapter à un pays qui ne peut plus vivre que dans le luxe.