Pour optimiser la gestion de l’espace dans une maison, l’installation des cloisons est une solution très fiable. Il sert également à l’isolation de la maison. Il en existe différents modèles sur le marché conçus pour des utilisations variées. Voici ce qu’il faut réellement comprendre de la cloison sur mesure.

Qu’est-ce qu’une cloison ?

Une cloison désigne une paroi verticale qui sert à distinguer les espaces intérieurs de votre logement. Elle divise les espaces et donne accès à plusieurs pièces.

On confond souvent une cloison avec un mur, mais il y a une différence entre les deux. Un mur est un élément structurel porteur qui soutient et stabilise le bâtiment, mais une cloison n’est pas porteuse.

La différence réside aussi dans leur épaisseur. Une cloison mesure entre 5 et 15 cm, selon le type de matériaux utilisés pour sa fabrication. Le son du mur est également un bon moyen de les distinguer. Le mur a un son plus ferme, tandis que la cloison a un son plus léger.

Les cloisons de séparation sur mesure

Ce type de cloison est conçu pour séparer les pièces. Elle sert à isoler les espaces de vie du logement, comme les paliers, les couloirs, etc.

L’isolation phonique doit être conforme à certaines réglementations. Dans une maison neuve, l’isolation acoustique et l’atténuation acoustique doivent être respectées selon les exigences de la Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA 2000). La norme européenne inclut le DnTA, qui est un indicateur de performance. Cet indicateur est exprimé en décibels (dB). Il mesure l’isolation acoustique par rapport à un bruit.

À titre d’exemple, le DnTa doit être de 30dB entre une pièce et un bruit extérieur. De même, selon la NRA 2000, le DnTA entre pièces contiguës doit être de 53 dB.

Les cloisons distributives

Les cloisons distributives servent à séparer l’espace intérieur pour l’aménager. Elles divisent les différentes pièces en fonction de l’usage que l’on souhaite en faire. Il en existe de deux types : fixes et mobiles.

Les cloisons fixes

Ce sont des cloisons utilisées en maçonnerie. Elles sont installées après la construction des murs de l’habitation. Elles sont construites avec des montages humides ou avec de la colle. Elles peuvent également être construites avec un montage à sec par vissage. En raison de leur mode de construction, elles ne peuvent pas être déplacées. Elles sont utilisées pour l’isolation thermique et phonique des pièces.

Les cloisons mobiles

Les cloisons mobiles servent plus pour la décoration du logement. Elles sont déplaçables et faciles à installer. Les cloisons mobiles sont constituées de lattes ajustables et de panneaux amovibles.

Elles ne sont pas performantes en matière d’isolation thermique ou acoustique.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site d’un professionnel de ce métier.