Energies Renouvelables : le développement des énergies vertes

Devant les projections plus ou moins alarmistes des climatologues pour des échéances relativement courtes, la question des énergies renouvelables se pose plus que jamais. Si on ajoute à cela la baisse des réserves des énergies dites fossiles (charbon, pétrole…) dans de nombreux endroits, le développement des énergies vertes devient même une question d’urgence.
A contrario des énergies fossiles, une source d’énergie renouvelable, comme sa dénomination l’indique, se renouvelle au moins aussi rapidement qu’on ne l’utilise. Pas de problème de stock donc puisqu’elle est issue d’une ressource planétaire théoriquement illimitée comme le soleil, l’eau, le vent, la chaleur présente dans la croûte terrestre (on parle alors de géothermie) et enfin l’énergie produite par la décomposition et la transformation de matières organiques comme le bois (énergie biomasse).

L’énergie solaire est une des plus accessibles pour un particulier ou une entreprise. Hormis l’achat de quelques équipements, elle ne nécessite pas de travaux herculéens.

Elle peut être utilisée selon deux principes :
– Le solaire photovoltaïque : des matériaux sensibles au soleil convertissent directement l’énergie absorbée en électricité. Celle-ci est ensuite utilisée en temps réel ou stockée pour une utilisation ultérieure. L’application la plus courante de cette technologie est l’installation de panneaux photovoltaïques sur le toit d’une maison ou d’un bâtiment pour répondre à ses besoins en énergie.

– Le solaire thermique : cette fois, l’énergie solaire ne produit pas directement de l’électricité mais elle va servir à chauffer un fluide, par exemple un circuit d’alimentation d’eau chaude domestique. Autre variante, le fluide chauffé entrainera des turbines produisant de l’électricité.

Bien que globalement toutes les sources d’énergies renouvelables ne soient pas présentes dans des proportions identiques sur tout le globe, leur combinaison est une des solutions viables pour que la planète continue de respirer.