Conseil conso sur véhicule d’occasion

Avant de vous lancer dans l’acquisition d’une voiture ou d’une moto d’occasion, nous vous recommandons de suivre quelques précautions. L’achat d’un véhicule d’occasion est en effet parfois semé d’embuches et de pièges qu’il faut savoir éviter.

Pour acheter votre voiture en toute sérénité, suivez le guide !

parking-auto-occasion

Cerner votre besoin

Bien qu’évidente à rappeler, la première étape sera d’identifier quel véhicule vous recherchez. Pour ce faire, dressez la liste de vos besoins/priorités : utilitaire ou véhicule de tourisme, nombre de portes, motorisation essence ou diesel, marque française ou étrangère, budget alloué, etc.

Une fois le besoin cerné, vous pourrez chercher sur les sites internet, les concessionnaires de véhicules d’occasion ou les annonces entre particuliers le véhicule dont vous avez envie.

Une vente ne se fait pas à l’aveugle

Il est toujours bon de rappeler qu’il est impératif de rencontrer le vendeur avant d’acheter son véhicule. Il existe en effet de nombreuses occasions parfois alléchantes qui proposent la vente d’un véhicule à l’étranger. Il arrive même que le vendeur demande une avance sur la vente, justifiée par le paiement de droits de douane.

Ce type d’annonces est à éviter absolument : de nombreux consommateurs se sont plaints de ce genre d’arnaques : les fonds et le vendeur s’évaporant subitement dans la nature…

Essayer le véhicule

Une fois que vous aurez rencontré physiquement le vendeur, demandez à essayer le véhicule. De préférence, prenez un rendez-vous dans la journée, afin de pouvoir vérifier la carrosserie et l’habitacle : vous pourrez ainsi repérer d’éventuels défauts d’aspect.

Lors de l’essai, vous essaierez toutes les vitesses (marche arrière incluse), vous circulerez sur une voie rapide comme en ville et vous testerez le freinage. Faites attention également au parallélisme de la voiture celle-ci doit rouler droit en lâchant le volant).

Les points impératifs à vérifier lors de l’inspection du véhicule devront concerner le kilométrage du véhicule (vérifier que le kilométrage indiqué sur l’étiquette de vidange est inférieur à celui affiché au compteur), l’état de la carrosserie et de la peinture (des tons inégaux de la peinture sont l’indice d’un accrochage), l’existence de la roue de secours et l’usure égale des pneus.

Vous prendrez également le temps de vérifier que les accessoires fonctionnent conformément à la description de l’annonce : la climatisation doit refroidir convenablement, le chauffage réchauffe rapidement, les vitres électriques et les phares fonctionnent correctement, etc.

Merci pour le conseil, apporté par le site : http://www.boutique-automoto.com/

2 Réactions

  • en plus de l’essaie il faudra faire attention aux pièges la négociation, surtout sur les parking du dimanche matin, faites-lui comprendre que vous avez tout votre temps, que la marque importe peu et que vous allez voir ailleurs ce qu’on vous propose

  • Pour l’acquisition d’un véhicule d’occasion, il faut faire encore plus attention que pour un véhicule neuf et avoir l’oeil pour ne pas se faire avoir. Il ne faut pas hésiter à tester le véhicule et à montrer au vendeur qu’il n’est pas le seul à vous intéresser.