Comment faire un parcours professionnel dans l’assurance ?

Avant de travailler dans une société d’assurance, il y a certains parcours obligatoires à suivre. En plus des études après le Bac, il existe d’autres formations pour devenir un meilleur assureur. Dans ce dossier, découvrez comment faire un parcours professionnel dans l’assurance.

Études et formations pour devenir assureur

Les parcours universitaires sont très importants même deux années seulement après le Bac. Une poursuite de formation en DUT ou BTS est essentielle pour être familier au futur travail. Une licence professionnelle est très demandée lors d’une embauche parce que beaucoup de candidats possèdent un niveau d’étude élevé. Effectivement, il est plus idéal si vous avez un Bac + 5. Après le cursus universitaire, les étudiants sont recommandés à faire une formation auprès d’un établissement agréé afin d’obtenir une carte professionnelle. Un élève dans le secteur de l’assurance doit avoir en tête que le métier nécessite un rapport très étroit avec les individus. Un assureur a pour but de guider et d’accompagner les clients dans le choix de pack qui lui conviendra. Le travail dépend des attributions de chaque agent. Il y a ceux qui effectuent les tâches dans le bureau de la compagnie et il y a d’autres qui sont obligés à faire une descente sur terrain pour une prospection client.

Certaines qualités d’un bon agent général d’assurances

Les cursus de formation ne sont pas suffisants si le futur assureur ne possède pas certaines qualités en termes de relation client. Comme il reste à côté des souscripteurs, il doit avoir un très bon sens relationnel. Une bonne aptitude commerciale s’en suit et une adaptabilité à toutes les circonstances n’est pas à négliger. Il doit être toujours courtois et persuasif afin qu’une certaine confiance naisse entre l’assurance à laquelle il travaille et la personne qui va faire une souscription. Face aux différents caractères des clients, un bon assureur est obligé d’être souple et de rester attentif. Le métier n’est pas facile, par contre, avec motivation et amour pour aider les gens, il devient une véritable passion. Un exemple de dirigeant d’assurance : Sylvain Sitbon, il est à la tête de 19 entreprises dans le secteur d’assurance. Ses expériences, son sérieux et sa fiabilité sont les principaux critères qui expliquent la fidélité de ses clients.