Bien être

Ce qu’il faut savoir sur la dermopigmentation du sourcil

Avoir un beau regard nécessite indéniablement de soigner ses sourcils. Ceci n’est aujourd’hui plus qu’un secret de Polichinelle. Pince à épiler, crayon, mascara, crème, gel, ou fard, on ne compte plus les innombrables alternatives proposées dans le commerce pour dessiner et embellir ses sourcils. Pour les plus pressés, il reste toutefois la dermopigmentation. D’effet durable, elle permet de se dispenser des séances de maquillage les yeux à moitié ouverts tous les matins… Ce qui fait donc toute la différence !

Mais alors, la dermopigmentation c’est quoi ?

La dermopigmentation du sourcil est une technique qui consiste à pigmenter le derme, permettant de donner un effet plus fourni au sourcil, tout en restant naturel. En bref, il s’agit d’un tatouage semi-permanent, qui se réalise généralement en institut de beauté spécialisé. Le déroulement de l’intervention se fait à l’aide d’un dermographe qui va permettre d’implanter les pigments naturels dans la peau. La dermopigmentation est ainsi dotée de plusieurs avantages :

  • Redessiner sa forme de sourcils
  • Leur donner une apparence fournie (effet 3D)
  • Permettre un gain de temps considérable au quotidien

A qui s’adresse la dermopigmentation ?

Le procédé de dermopigmentaiton peut tout d’abord s’adresser aux personnes dont les sourcils sont très clairs, voire presque imperceptibles. Cela peut notamment être dû à une épilation excessive. Ensuite, la dermopigmentation peut aussi aider à corriger une asymétrie au niveau des sourcils en retravaillant leur forme. Ce qui rendra le visage plus harmonieux. Pour finir, ce procédé sera également d’une grande utilité pour dissimuler et combler les cicatrices logées dans la zone sourcilière.

Quelles sont les techniques de dermopigmentation ?

La dermopigmentation se décline en deux techniques bien distinctes :

  • La technique du poil à poil = Cette technique très minutieuse consiste en le fait de dessiner de faux poils parmi ceux existant dans vos sourcils. Elle permet un effet très naturel.
  • La technique du remplissage = Il s’agit de la technique la plus commune. Elle consiste à remplir le sourcil préalablement redessiné. L’effet produit sera donc un peu moins naturel, mais plus intense.

La dermopigmentation est-elle douloureuse ?

Il s’agit d’un procédé nécessitant l’usage d’une aiguille. Quelques picotements seront donc à prévoir. Mais en réalité, tout dépendra de votre réaction à la douleur. Il est tout de même préférable de demander conseil à votre médecin traitant avant toute intervention.

Combien de temps l’effet va-t-il durer ?

Sans retouche, les pigments naturels implantés dans le derme mettent un peu plus d’un an à s’estomper complètement. Il est donc important de prendre rendez-vous pour quelques retouches tous les 6 mois.

Quel institut choisir ?

La pratique de la dermopigmentation est très encadrée. L’esthéticienne que vous choisirez devra être pourvue d’une attestation de formation qui avérera ses compétences. Soyez également très attentif à l’hygiène. La praticienne se doit de porter des gants, et d’utiliser un matériel stérile.

Combien ça coûte ?

Pour bénéficier des avantages de la dermopigmentation, le budget à prévoir est compris entre 200 et 400 euros. Le tarif indiqué comprend généralement la première retouche. En revanche, pour les suivantes il faudra compter une trentaine d’euros.